tarifs/abonnements
newsletter
recherche



mercredi 03 juillet 2013 | Pantin

LINDIGO + Dj Julien Lebrun

en savoir plus


mercredi 03 juillet

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

LINDIGO + Dj Julien Lebrun

France, / Le groupe le plus funky du maloya, musique endémique de la Réunion, fait irruption à côté du sound system de Dj Julien Lebrun (Hot casa records)

La nouvelle génération groovy du Maloya de la Réunion… D’une moyenne d’âge de trente ans, les membres de Lindigo regardent donc obstinément le passé. Pour autant, leur démarche ne s’enferme ni dans la nostalgie, ni dans les carcans d’une mémoire stérile. Les fondations servent l’élan, et les racines construisent l’avenir. Leur devise ? « Quand tu sais d’où tu viens, tu sais où tu vas ». Sûrement la raison pour laquelle Lindigo parle aussi bien aux jeunes générations. DJ Julien Lebrun, co-fondateur du label Hot casa records spécialisé dans les sons afro funk et soul latins, les accompagnera pour cette soirée à La Dynamo.

www.myspace.com/lindigo

www.facebook.com/pages/LiNDiGo/56010702229

www.dailymotion.com/helicomusic

HARRY ARASTE chant, accordéon, ALDO ARASTE PIKER balafon, choeurs, JEAN FREDERIC MADIA bobre, djembre, ngoni, choeurs, JIMMY ITEMA KAYAMB fare, flûte, choeurs, LAURIANE MARCELINE choeurs, kayamb, lead & backing voice, RODOLPHE POTHIN piker, doudoum,choeurs,VALERY SERVAN rouler, choeurs, PASCAL MARIA MOUTIN sati, charleyston, choeurs + Dj JULIEN LEBRUN Dj set ///photo Lindigo @Jean-Noel, et ©DR



samedi 29 juin 2013 | Pantin

GRAND BAZAR invite COAX + BIG + COAX ORCHESTRA / CARTE BLANCHE A COAX + Laurent Di Biase No DJ (2012)

en savoir plus


samedi 29 juin

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

GRAND BAZAR invite COAX

France / Mains libres au collectif Coax, vivier de la créativité des nouvelles musiques spontanées.

Créé en octobre 2011 à la Dynamo Banlieues Bleues, ce Grand Bazar est un véritable spectacle, une invitation dans la chambre de deux musiciens. Tout y est organisé selon une logique mystérieuse, des règles établies par ces deux enfants terribles qui ont choisi de se servir dans le répertoire de quatre compositeurs : Ligeti, J.-S. Bach, Carla Bley et Aphex Twin, moins comme hommage que comme jouets à assembler, déconstruire, casser, réinventer.

AYMERIC AVICE trompette, percussions, ANTONIN-TRI HOANG saxophone alto ,clarinette + INVITES SURPRISES COAX ///photo©DR

[Dans LA NEF suivi d’un Barbecue]

+

BIG

France / « Une présence musicale extrême, une force d'ancrage à toute épreuve, la Drum& Bass devient tout à coup beaucoup plus intéressante. Le souffle que fait circuler big, avant tout pure énergie, nous rend à une pulsation primordiale ; il nous rappelle que la musique reste une affaire de respiration et de vie» Joël Pagier Improjazz

Depuis quinze ans Frederick Galiay et Edward Perraud inventent et improvisent une musique abstraite, fonctionnant avec une étrange, sinon étonnante symbiose. BIG ne se soucie guère des styles, sa musique est l’expression de la liberté de n’appartenir à aucun ordre, aucune famille. « Sur le papier, un duo basse batterie... mais en concert, il est difficile de croire que l’on assiste au travail de deux personnes tant l’énergie dégagée renvoie à leur classe bon nombre de formations d’ éxperiment/abstract. Rarement on a vu une telle fureur... » Frederic Temps L’étrange festival

FREDERICK GALIAY basse électrique, EDWARD PERRAUD batterie

+

COAX ORCHESTRA / CARTE BLANCHE A COAX

France / Une musique volontairement simple et naïve, vaguement inspiré par Ornette Coleman ou Naked City.

Le Coax orchestra propose une musique ou nombres d'espaces différent se superpose, se rencontre ou se confronte. Un peu comme une soirée disco dans un hammam.

www.collectifcoax.com

ANTOINE VIARD saxophone, JULIEN DESPREZ guitare, SIMON HENOCQ guitare, XUAN LINDENMEYER basse, RAFAELLE RINAUDO harpe électrique, ROMAIN CLERC-RENAUD claviers, AYMERIC AVICE trompette, BENJAMIN FLAMENT percussions, YANN JOUSSEIN batterie,compositions, direction artistique

+

Laurent Di Biase No DJ (2012)

No DJ (2012), une sculpture sonore qui donne à entendre un mixage improbable et déconstruit.

Artiste plasticien,Laurent Di Biase, développe des projets à la frontière entre les arts visuels et la musique expérimentale. Il présente No DJ (2012), une sculpture sonore qui intègre trois platines vinyles jouant une sélection de disque sur un mode de lecture par l’aléatoire et dont la forme s’inspire des meubles de console DJ.



jeudi 27 juin 2013 | Pantin

SYLVAIN RIFFLET ALPHABET + CARAVAGGIO

en savoir plus


jeudi 27 juin

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

SYLVAIN RIFFLET ALPHABET

France / Mi acoustique, mi-électronique, le groupe phare de Sylvain Rifflet et ses nouveaux horizons sonores.

SYLVAIN RIFFLET saxophone ténor, clarinette, compositions, JOCE MIENNIEL flûtes, PHIL GORDIANI guitares, BENJAMIN FLAMENT percussions et métaux traités ///© DR

Sylvain Rifflet est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis

+

CARAVAGGIO

France / Entre jazz industriel et avant-rock électronique, un grand voyage pour "un pays d'ombres et de lumières".

BBENJAMIN DE LA FUENTE violon,guitares,électronique, SAMUEL SIGHICELLI orgue hammond, synthétiseurs, sampler, BRUNO CHEVILLON basse,contrebasse,électronique, ERIC ECHAMPARD batterie,percussions,pad ///photo©DR



mardi 25 juin 2013 | Pantin

SURNATURAL ORCHESTRA PROFONDO ROSSO - Un ciné spectacle

en savoir plus


mardi 25 juin

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

SURNATURAL ORCHESTRA PROFONDO ROSSO - Un ciné spectacle

France / Le Surnatural Orchestra a décidé de revisiter en composant une nouvelle musique, un film d’horreur italien des années 70 Profondo Rosso de Dario Argento , emblème des films de Giallo (genre de film inventé par Mario Bava dans lequel certains “ingrédients” sont indispensables ! Le tueur reste masqué, ganté de cuir, tue à l’arme blanche des victimes innocentes…).Frissons garantis !

Considéré comme l’un des meilleurs films noirs italiens des années 70, Profondo Rosso est un exemple typique du Giallo. Ce style, qui tire son nom du jaune des couvertures des livres policiers italiens (l’équivalent de notre Série Noire), envahit les écrans transalpins pendant presque une décennie. Si Mario Bava est à l’origine du style, c’est le premier film d’Argento, L’uccello dalle piume di cristal(L’oiseau aux plumes de cristal, 1970) qui lance la grande vague du giallo. En 1975, avec Profondo Rosso, Argento reprend les codes du style avec une virtuosité sans précédent. Vécue comme une libération d’énergie, la musique accompagne non seulement l’action, mais aussi l’« entre-les-lignes » du film. Traversé par une émotion musicale vivante et brute, et un brin d'irrévérence, interpellé par les interventions ambiguës du comédien ou l’apparition subreptice de la danse, le "surnatural orchestra" offre au spectateur l’occasion de se perdre. Cinéma, théâtre, concert, fiction ou réalité…

Laurent Géhant*sousaphone, Judith Wekstein trombone basse, Hanno Baumfelder et François Roche-Juarez trombones, Antoine Berjeaut et Julien Rousseau trompettes, Boris Boublil* claviers, piano, Adrien Amey saxophones, claviers, Baptiste Bouquin*, Hugues Mayot, Marielle Chatain,Nicolas Stephan*et Fabrice Theuillon*saxophones, Sylvaine Hélary* et Cléa Torales flutes,chant, Antonin Leymarie batterie, Guillaume Magne guitare, Katia Petrowick chorégraphe, Anne Palomeres danseuse, Maxence Tual comédien, Benoît Gilg ou Zac Cammoun son, Damien Christea lumières. * Les musiciens dont les noms sont suivis d'un astérisque sont les compositeurs de la création musicale.///photos Benoît Gilg



dimanche 23 juin 2013 | Pantin

Kriss Cross Repas musical, ateliers amateurs + Bringuebal Bal à 16h30

en savoir plus


dimanche 23 juin

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

Kriss Cross Repas musical, ateliers amateurs

France / Apportez votre panier-repas ou préparez un mets à partager / Initiation au graffe et à la salsa. Chants contestataires, rythmes et chants brésiliens, danses traditionnelles colombiennes, musiques improvisées, batucada, steel drum, danses et chants zoulous.

Au programme, dès 12h, un repas de quartier en musique aura lieu sur le parvis de La Dynamo. Veillez à apporter votre panier-repas ou préparez un mets à partager. Afin de profiter de la quiétude des jours ensoleillés (croisons les doigts !), une sieste musicale aura lieu dans les jardins de La Dynamo après l'heure du déjeuner./ De 14h à 16h, dans tous les espaces de La Dynamo, profitez, des leçons de NICK de l'association Kosmopolite lors d'une initiation au graff', ou apprenez quelques pas de salsa avec PRISKA associations Dans Les Couleurs du Temps/Dale Mambo. Mais ce n'est pas tout, venez profiter aussi du flashmob de l'OMJA, des chants de la Chorale O'Passo du collège Henri Wallon, de la Batucada du CRD de Pantin, du Brassband du collège Jean Vigo, des danses colombiennes de l'école Aragon, du BOA (Bel Orchestre Amateur) dirigé par François Merville et Denis Charolles, des chants révolutionnaires de l'Ensemble vocal Pavane et découvrez l'Orchestre du dimanche (amateurs rassemblés par Surnatural Orchestra)… / L'après-midi se terminera, de 16h30 à 18h30, par avec l'extravagant bal du Bringuebal dans la grande salle de La Dynamo.

Avec :l'Ensemble vocal Pavane de Pantin dirigé par Stéphanie Barbarou, la chorale O'passo du collège Henri Wallon d'Aubervilliers dirigée par Marianne Feder, l'orchestre du Dimanche dirigé par Laurent Gehant, Le Bel Orchestre Amateur (BOA) dirigé par François Merville et Denis Charolles, les danseurs de l'OMJA d'Aubervilliers dirigés par Sam Tshabalala, Jean-Paul Melindji et Barou, les Steeldrums de l'OMJA d'Aubervilliers dirigés par Henri Gabelus, les danseurs Double dutch de Musik A Venir de Pantin, la Batucanao du CRD de Pantin dirigée par Nicolas Gerbier, le Vigobrassband d'Epinay-sur-Seine dirigé par Arthur Simon, les danseurs de l'école élémentaire Aragon de Pantin dirigés par Francisco Arboleda, le petit musée de l'Oncle Georges. Initiation au graff' avec NICK et ZEKY de l'Association Kosmopolite, à la salsa avec PRISKA associations Dans Les Couleurs du Temps/Dale Mambo. Avec la participation, à Pantin, de la Maison de quartier Centre social des quatre-chemins, des associations Les Ambassadeurs, Pas si loin, les 5 Chemins, 4chem1 Evolution, les Habitants Villa des jardins et Cité des foyers…

Denis Charolles est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien de Département de la Seine-Saint-Denis. Le projet Kriss Cross bénéficie du soutien de Madame Élisabeth Guigou, députée de la 6e circonscription de la Seine-Saint-Denis, dans le cadre de sa réserve parlementaire 2013.

+

Bringuebal Bal à 16h30

France / Le bal est dans l'air du temps, notre époque a soif de convivialité simple, de danses et de chants.

S'articulant autour d'un riche patrimoine commun (ces airs que l'on reconnaît sans forcément les connaître), le Bringuebal danse à tue-tête, fait danser jusqu’au vertige, et s’amuse de tout. On y va, débraillé, impec pour guincher, s’époumoner, et tomber amoureux.

Photo © Sophie Leroy

Retrouvez le même jour, à partir de 12h, le flashmob de l'OMJA d'Aubervilliers, la batucada du CRD de Pantin, la Chorale "O'passo" et ZEKY pour l'initiation au graff' lors de la fête des associations d'Aubervilliers (autour du parvis de l'hôtel de ville).



jeudi 20 juin 2013 | Pantin

LES RENCONTRES DE L’AGGLO

en savoir plus


jeudi 20 juin

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

LES RENCONTRES DE L’AGGLO

Les quatre conservatoires à rayonnement départemental d’Est Ensemble se réunissent autour de leurs classes de jazz et des musiques actuelles.

Photo © Claude Whipple

Gratuit sur réservation 01 49 22 10 14 ou rp@banlieuesbleues.org



mercredi 19 juin 2013 | Pantin

PyJaMa / Party Jazz Musiques Amplifiées du CRD de Pantin

en savoir plus


mercredi 19 juin

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

PyJaMa / Party Jazz Musiques Amplifiées du CRD de Pantin

France / Party Jazz Musiques Amplifiées : La grande fête participative du département Jazz et Musiques Amplifiées du CRD de Pantin

Photo © Claude Whipple

Gratuit sur réservation 01 49 22 10 14 ou rp@banlieuesbleues.org



jeudi 13 juin 2013 | Pantin

DENIS CHAROLLES POULPES & DIATOMEES/ CINE A OUIR DANS LE CADRE DU FESTIVAL COTE COURT [Du 5 au 15 juin 2013]

en savoir plus


jeudi 13 juin

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

DENIS CHAROLLES POULPES & DIATOMEES/ CINE A OUIR DANS LE CADRE DU FESTIVAL COTE COURT [Du 5 au 15 juin 2013]

France / Mystère et poésie de la nature, musique subaquatique, images Jean Painlevé, Stan Brackage, Robert Breer…

ARNAUD DESHAYES voix, AURELIE SARAF harpe, DENIS CHAROLLES percussions, chants, syhnthés

Denis Charolles est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien de Département de la Seine-Saint-Denis.



vendredi 07 juin 2013 | Pantin

D'DAYS Parcours du design Paris.Pantin + Hand in Hand + CIAV -MEISENTHAL + Emmanuel Barrois + EPFL + ECAL LAB + Compagnons du Devoir + Studio BrichetZiegler

en savoir plus


vendredi 07 juin

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

D'DAYS Parcours du design Paris.Pantin

Les Designer's Days 2013, ou plutôt les D'Days désormais, c'est du 4 au 9 Juin 2013 à Paris et Pantin !

Avec pour thème "Et demain ?", c'est un programme riche en découvertes qui vous attend pour cette édition 2013 des plus innovante. Découvrez sans plus tarder, le programme de ces parcours du design à Paris mais également dans le 93, autour de Pantin.

www.ddays.net

www.designersdays.com

PANTIN du Vendredi 7 au Dimanche 9 Juin 2013 Vendredi 10h/19h (Vernissage de 19h à 22h) Samedi 10h/19h Dimanche 11h/18h + Me D'Talk dimanche 9 à 16h - Débat avec Emmanuel Barrois

+

Hand in Hand

Taiwan / Imaginée par Patricio Sarmiento, Hand in Hand est une plateforme créative dont le principe est de générer une symbiose entre le design, l’artisanat et l’environnement.

Designers et artisans travaillent main dans la main afin de préserver, de développer et d’améliorer l’artisanat traditionnel qui, dans le contexte économique actuel, survit avec difficulté. Le premier projet de Hand in Hand est mené à Taïwan en partenariat avec le National Taïwan Craft Research and Development Institute (NTCRI) depuis 2011. Pour chaque édition, Patricio Sarmiento sélectionne trois designers basés en France, qui sont ensuite invités par le NTCRI dans le cadre d’une résidence de recherche et de création. En utilisant les techniques traditionnelles taïwanaises et les matériaux locaux, Hand in Hand donne ici naissance à des propositions innovantes, résultats d’échanges et de complémentarités entre Design et Artisanat. Cette fusion de la création promue par Hand in Hand trouve sa source dans les méthodes les plus ancestrales : l’artisanat. Si le marché idéalise cet artisanat, parfois pour des raisons d’image, on oublie trop rapidement l’artisan derrière la signature du designer. Pour apprendre et progresser, l’un ne peut se passer de l’autre.

www.hand-in-hand.fr

Scénographie : Patricio Sarmiento & Atelier[jes]/// © Bamboo Chair, designer : Atelier[jes], artisan : Lin Jian-Cheng

+

CIAV -MEISENTHAL

France / L’esprit des lieux: À l’occasion des D’DAYS, le CIAV, associé à l’éditeur Bernard Chauveau, présentera des pièces récentes conçues par une douzaine de designers.

La verrerie de Meisenthal est née en 1704 dans le Nord du Massif des Vosges, dans l’Est de la France. L’usine qui compta jusqu’à 650 salariés ferma ses portes en 1969. En 1992, Le Centre International d’Art Verrier [CIAV] de Meisenthal rallume un premier four de fusion dans la friche industrielle. Son objectif est de préserver l’héritage technique de son territoire et de réinscrire la production verrière traditionnelle dans son époque en accueillant des créateurs contemporains dans ses ateliers. D’un côté il y a le verrier, sa main, sa connaissance de l’alphabet technique traditionnel, son audace. De l’autre le créateur, son univers, ses questionnements. Et entre les deux, l’envie d’écrire ensemble de nouvelles histoires d’objets. Pour les créateurs, au-delà du verre, c’est le village de Meisenthal tout entier qui devient matériau de construction. Ses habitants, la friche industrielle, ses ouvriers-fantômes, ses embruns matinaux, la forêt majestueuse… l’esprit des lieux en somme, qui génère une énergie unique, endémique, qui sans nul doute transparait dans les objets qui naissent là-bas…

www.ciav-meisenthal.com

Designers présentés : Francois Azambourg, David Dubois, V8 designers,Werner Aisslinger, Claude Saos, Thierry Boltz, Ferreol Babin, Big Game, Andreas Brandolini, Berta Riera Pomes, Atelier BL 119, etc./// © Photo : Vase Bulb Design David Dubois. Coedition Ciav – Bernard Chauveau Editeur / Paris 2012. Exposition Wanted Design / New York (Usa) /photographié par Gianni Antoniali + Cristiano Cecconi – ikonphoto.com

+

Emmanuel Barrois

France / Glass in Progress/ Tentatives: Si l’on retient de l’intervention proposée le sentiment qu’il s’agit là du verre dans tous ses états, d’espace en devenir, de lumière redéfinie, alors, ce sera bien

Les objets de verre qui seront exposés par Emmanuel Barrois pour D’DAYS questionnent les notions de transparence, de cloison, de vision, d’appréhension de l’environnement. Ce sont des fragments de projets improbables. De réalisations, qui auraient éventuellement pu exister quelque part, et qui auraient alors trouvé sens dans le cadre d’une architecture donnée, d’un projet artistique particulier, d’un contexte spécifique. Car le travail de l’atelier verrier Emmanuel Barrois est de penser et produire le verre de manière alternative pour qualifier l’espace. Il s’agit d’imaginer, faire, repenser, construire, expérimenter, chercher, créer, conceptualiser, innover, fabriquer le verre, la lumière et l’espace. Il s’agit de confronter du sable fondu à ce que toute notre époque et notre environnement nous livrent de savoirs, de techniques, d’informations, de rencontres et d’opportunités et ce afin d’en faire un medium signifiant parce que de son temps. Tout envisager en s’appuyant sur une façon de penser et de produire les choses qui fait le pari de la vigueur hybride et érige l’idée de transversalité en système.

www.atelieremmanuelbarrois.com

+

EPFL + ECAL LAB

Suisse / Gimme More par EPFL+ECAL : Quand les objets prennent vie ou témoignent d’une histoire, leur signification change profondément. La relation entre leurs valeurs physiques et immatérielles, autrement dit entre ce qu’ils sont physiquement et ce qu’ils représentent en est bouleversée.

L’EPFL+ECAL Lab de l’École polytechnique fédérale de Lausanne explore depuis cinq ans le potentiel du numérique pour concrétiser cette révolution, en s’appuyant sur les résultats scientifiques du Laboratoire de vision par ordinateur de la même école, pionnier du domaine. Give Me More, Lauréat du Festival de Berlin, a fait l’objet de nombreuses expositions en Europe et aux Etats-Unis. Par sa vocation expérimentale, il évolue sans cesse, avec de nouvelles réalisations. Invité par les D’DAYS, il présente ici trois installations réalisées par les designers Cem Sever, Liron Kroll, Yuri Suzuki, Thibault Brevet, Mark Mussler, Happy Pets, Susanne Schneider et l’ingénieur Daniel Tamburrino. Ludiques et intrigantes, ces installations contribuent à faire évoluer notre rapport au monde numérique ouvrant de nouvelles perspectives dans des domaines aussi divers que l’art, la communication et le marketing. « Grâce à des événements comme les D’DAYS, le public peut jouer avec les nouvelles frontières du numérique et nous pouvons expérimenter les principes fondamentaux qui permettent de conférer du sens aux technologies émergentes, à les transformer en un vrai média », affirme Nicolas Henchoz, Directeur de l’EPFL+ECAL Lab.

www.epfl-ecal-lab.ch

© Photo : Michel Bonvin / EPFL+ECAL Lab

+

Compagnons du Devoir

France / Défi Innover Ensemble 2012: Cette exposition présente les prototypes réalisés et témoigne du dialogue interdisciplinaire à l’origine de ces créations.

Pour la seconde année consécutive, les Compagnons du Devoir et du Tour de France perpétuent, avec le soutien de la Fondation J.M. Weston , l’aventure du Défi Innover Ensemble. En 2012 à nouveau, l’École nationale supérieure de création industrielle et l’Institut français de la mode ont répondu à l’invitation des Compagnons du Devoir. Le développement de produit proposé cette fois aux équipes pluridisciplinaires était la création d’un paravent « made in France » pour l’hôtellerie internationale. Pour résoudre cette équation complexe, il a fallu l’intelligence conjuguée de trois grandes écoles, de 5 métiers, de 21 participants et les contributions de nombreux intervenants. Du 24 février au 12 juillet 2012, les trois équipes engagées dans l’aventure, chacune composée d’un sellier et d’un tapissier (Compagnons du Devoir), de deux designers produit et d’un designer textile (ENSCI), et de deux managers de la création (IFM), ont mis leurs connaissances et leurs savoir-faire en commun. Ils ont conjugué leurs efforts, leurs connaissances leurs compétences pour assurer trois développements de produit complets, de la stratégie marketing jusqu’à l’analyse des coûts de production, en passant par la création et la réalisation des modèles

www.compagnons-du-devoir.com

www.defi-innover-ensemble.com

+

Studio BrichetZiegler

France / In situ par le Studio BrichetZiegler et des élèves de 3ème Segpa de Montreuil. Projet développé dans le cadre des résidences In Situ du conseil Général de Seine Saint-Denis autour de l’environnement scolaire.

L’exposition présente le fruit de notre année passée en immersion au sein du collège Jean Moulin de Montreuil, avec les élèves de 3ème Segpa et leurs professeurs. Nous avons travaillé conjointement avec eux, pour définir l’axe de travail en fonction de leurs envies et de leurs attentes, mais surtout en fonction de leur vécu par rapport aux objets qui peuplent leur collège. Les élèves ont participé au projet tout au long du processus, qu’il s’agisse de proposer des améliorations, de choisir entre deux dessins de chaise, ou de participer à la réalisation des prototypes. Le projet a pour ambition d’apporter de la convivialité et du confort aux élèves, de leur donner envie de rester au collège, de prendre soin de leur environnement, de se sentir en confiance dans leur salle de classe et dans l’établissement. Nous cherchons à faire rentrer un peu de leur univers personnel dans l’univers scolaire. L’objectif du projet est de repenser avec eux l’aménagement de la classe, sa disposition, et d’en redessiner le mobilier. Certains éléments permettent d’accessoiriser les salles, pour en faire des lieux moins impersonnels, afin que les professeurs et les élèves travaillent dans un espace chaleureux. Ce projet ne tend pas à remettre en question le fonctionnement de l’école, mais à rendre plus vivant cet environnement quotidien.

www.studiobrichetziegler.com

SAMEDI 6 et DIMANCHE 7 - En raison de travaux de maintenance, le trafic sera interrompu sur la ligne 7 du métro entre Gare de l'Est et La Courneuve-8 Mai 1945. Des bus de remplacement RATP circuleront depuis Gare de l'Est et Stalingrad - Au départ de Stalingrad pour Pantin des véhicules D’DAYS seront à disposition ainsi que des navettes fluviales aller et retour.



lundi 03 juin 2013 | Pantin

Evan Parker - Matthew Shipp DUO + Paul Rogers Whahay

en savoir plus


lundi 03 juin

La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

Evan Parker - Matthew Shipp DUO

Etats-Unis, Royaume-Uni / Quand deux innovateurs prééminents du jazz moderne joignent leurs forces.

EVAN PARKER saxophones, MATTHEW SHIPP piano /// Photo©DR

+

Paul Rogers Whahay

France, Royaume-Uni / Lyrisme terrien, champs libres, et Charlie Mingus ressuscité.

ROBIN FINCKER saxophone ténor, clarinette, PAUL ROGERS contrebasse sept cordes, FABIEN DUSCOMBS batterie ///photo©DR