tarifs/abonnements
newsletter
recherche



jeudi 24 mars 2016 | Pantin

JOCE MIENNIEL TILT + THOMAS DE POURQUERY SUPERSONIC PLAY SUN RA

en savoir plus


jeudi 24 mars

le festival  La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

JOCE MIENNIEL TILT

France / Le nouveau quartette du flûtiste Joce Mienniel. Un vertige sonique qui doit autant à Ennio Morricone qu’à Robert Wyatt.

J'écoute

Depuis qu’il a créé son propre label (Drugstore Malone) et quitté l’ONJ de Daniel Yvinec, Joce Mienniel se sent comme pousser des ailes. Au fil de ses multiples projets ("d’Art Sonic à Alphabet") sa flûte s’est saturée, distordue, effilée et affirmée. Avec TILT, il pousse encore plus loin toutes ces expériences fertiles sur les textures clair-obscur. Et ses pièces progressives aux mélodies éraflées de former au final la B.O. imaginaire d’une métropole décadente.

http://www.jocemienniel.com/jocemienniel/TILT.html

JOCE MIENNIEL flûtes, Korg MS20, GUILLAUME MAGNE guitare, VINCENT LAFONT fender rhodes, SÉBASTIEN BRUN batterie ///Photo Joce Miennel(c)Sylvain Gripoix

+

THOMAS DE POURQUERY SUPERSONIC PLAY SUN RA

France / Le joujou préféré du saxophoniste-chanteur le plus barbu de la galaxie jazz. Un sextette bien barré placé sous le signe de Saturne.

Avec ce projet jubilatoire, le saxophoniste et son équipe d’allumés sont devenus le fer de lance de la scène jazz française. Tour à tour free, électro, pop ou soul, "Supersonic" est un modèle d’élasticité qui permet à Thomas de Pourquery de conjuguer deux de ses dons : le saxophone tellurique et le chant éthéré. Normal : ce sextette franchement psychédélique s’approprie le répertoire follement composite de Sun Ra. Pionnier des machines interlopes et conquistador de la Great Black Music, ce démiurge américano-saturnien a tout pour plaire à la nouvelle génération triomphante du jazz européen. Qui le lui rend bien.

THOMAS DE POURQUERY saxophones alto,voix, FABRICE THEUILLON saxophones ténor, voix, baryton, FREDERICK GALIAY basse électrique, électronique, FABRICE MARTINEZ trompette, ARNAUD ROULIN claviers, EDWARD PERRAUD batterie, electronique ///Photos Supersonic(c)Jeff Humbert



mercredi 23 mars 2016 | Montreuil

HELVED RÜM + LUC EX QUINTET NAKED WOLF

en savoir plus


mercredi 23 mars

le festival  Les instants chavirés, Montreuil

HELVED RÜM

France / Laboratoire de l’extrême, ce duo venu de la galaxie Coax malaxe, triture et synthétise la matière sonore sans concession.

J'écoute

Helved Rüm a tout l’hydre : deux têtes pensantes et un aspect surnaturel parfois effrayant, parfois en suspens, toujours intrigant. Le concept ? Simon Henocq enregistre et trafique en direct la batterie de Julien Chamla pour générer d’autres sons parfois plus soyeux, souvent plus sauvages. Et, au fur et à mesure du concert, l’interaction entre la batterie live et la batterie remodelée par ordinateur fait naître une tension incroyable. Comme si Pierre Boulez rencontrait Sepultura.

www.collectifcoax.com/Helved-Rum

http://instantschavires.com/spip.php?article1358

https://www.facebook.com/events/956902047721558/

SIMON HENOCQ électronique,JULIEN CHAMLA batterie, harpe basse /// Photo Helved Rüm(c)Robin Hill

Le collectif Coax est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil Départemental de la Seine Saint-Denis.

+

LUC EX QUINTET NAKED WOLF

Australie, Autriche, Brésil, Finlande, Pays-Bas / Mené par le bassiste de l’âge d’or de The Ex, ce quintette cosmopolite mélange poésie free, hardcore improvisé et pop libertaire.

Sur la pochette du premier disque de "Naked Wolf", on trouve une citation de Malcolm Lowry :"la chambre trépidante d’orchestres démoniaques, les bribes de sommeil apeuré, les voix à la fenêtre dehors" » Le décor est planté : ce quintet initié par Luc Ex n’est pas là pour rigoler mais pour multiplier les ambiances à l’envi. Formidable générateur à surprises, il est là pour agacer, pour penser, pour veiller, pour émouvoir, pour suer.

www.nakedwolf.nl

http://instantschavires.com/spip.php?article1358

https://www.facebook.com/events/956902047721558/

FELICITY PROVAN trompette, voix, YEDO GIBSON saxophones, MIKAEL SZAFIROWSKI guitare, LUC EX basse, GERRI JAEGER batterie ///Photo Luc Ex(c)DR

En partenariat avec les Instants Chavirés de Montreuil.

**TP 12€ sur place / TR1 10€ en prévente uniquement en ligne sur www.banlieuesbleues.org et sur www.YesGolive.com /Instants-chavirés et TR2 8€ sur place uniquement [pour les abonnés Festival | Dynamo et Instants Chavirés]



mardi 22 mars 2016 | Pantin

ANAKRONIC / KRAKAUER

en savoir plus


mardi 22 mars

le festival  Salle Jacques Brel, Pantin

ANAKRONIC / KRAKAUER

France, États-Unis / Rencontre du troisième type entre l’électro explosive d’Anakronic et les impros survoltés de David Krakrauer. Au centre, les bons vieux airs klezmer prennent un nouveau souffle.

Mon premier est un quintette toulousain, fondé par la paire d’électrons libres Mikaël Charry et Ludovic Kierasinski, dont l’ambition vise à mélanger matières anciennes et sonorités actuelles : Anakronic, une histoire de temps décalés, une affaire de samples azimutés. Mon second est le clarinettiste qui a soufflé le vent du renouveau sur la scène klezmer new-yorkaise : David Krakauer ne cesse depuis vingt ans d’élargir les frontières d’une tradition longtemps cloisonnée. Mon tout est une bande-son rétro-futuriste, entre orgasme organique et beats électroniques, où l’enjeu est de pousser le pitch bien au-delà des simples clichés.

www.davidkrakauer.com

DAVID KRAKAUER clarinette, MIKAËL CHARRY machines, effets, LUDOVIC KIERASINSKI basse, SIMON BARBE accordéon, PIERRE BERTAUD DU CHAZAUD clarinette et effets, GHISLAIN RIVERA batterie ///Photo Krakauer(c)GMD Three

Cette production a été possible grâce au French-American Jazz Exchange, FACE et Mid Atlantic Arts Foundation, avec l’aide du service culturel de l’ambassade de France, Doris Duke Charitable Foundation, Florence Gould Foundation, The Andrew W. Mellon Foundation, l’Institut Français, du Ministère de la Culture et de la Communication et de la Sociéte des Auteurs et Compositeurs de Musique (“SACEM”).



dimanche 20 mars 2016 | Pantin

+ UMLAUT BIG BAND + PARQUET

en savoir plus


dimanche 20 mars

le festival  La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

WEEK END "WE SHALL DANCE!" Profitez du concert Umlaüt Big Band pour vous glisser dans les pas du swing. INITIATION à LA DANSE - de 16h30 à 18h - Swing avec Elsa des « Spirit of Lindy »

Entrée libre sur présentation d'un billet pour le concert du Umlaüt Big Band Réservations / inscriptions : 01 49 22 10 42 / christel@banlieuesbleues.org

+

UMLAUT BIG BAND

France, Suède / Cet orchestre maousse de jeunes improvisateurs recrée la folie swing des années 20. Savez-vous danser le charleston, le balboa, le jazz-roots ?

Dirigé par le saxophoniste Pierre-Antoine Badaroux, l’Umlaut Big Band ne cherche pas seulement à faire follement danser. Il ne se contente pas non plus de développer un son d’ensemble renversant. Il se fixe aussi un devoir de mémoire : redonner vie à l’âge d’or du swing -l’époque où le jazz était une musique pour les pieds, et pas seulement pour la tête- et à ses trésors méconnus, comme ici les compositeurs européens qui succombèrent au virus du jazz bien avant le Débarquement et les fameux V’Discs.

http://www.umlaut-bigband.com/

PIERRE-ANTOINE BADAROUX saxophones, direction musicale, ANTONIN-TRI HOANG saxophones, clarinette, BENJAMIN DOUSTEYSSIER saxophones, GEOFFROY GESSER, PIERRE BOREL saxophones, clarinette, LOUIS LAURAIN, BRICE PICHARD, EMIL STRANDBERG trompettes, FIDEL FOURNEYRON, ALOÏS BENOIT trombone, ROMAIN VUILLEMIN guitare, MATTHIEU NAULLEAU piano, SÉBASTIEN BELIAH contrebasse, ANTONIN GERBAL batterie ///Photo Umlaut(c)Dominique Hamot

Avec la participation des élèves-danseurs des Conservatoires CRD du Blanc-Mesnil - direction Chantal Touitou et CRR d’Aubervilliers-La Courneuve - direction Patricia Dolombi

Le collectif Umlaut est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil Départemental de la Seine Saint-Denis

+

PARQUET

France / La branche "noise" du collectif Coax s’approprie la culture club berlinoise pour la mâtiner de B.O. de jeux vidéo des années 80.

"Parquet" est un fantasme. Celui de faire transpirer le public sur le dancefloor. Son initiateur en chef, Sébastien Brun, l’a imaginé comme une extension (vidéo) ludique de ses dernières aventures dans l’univers des musiques répétitives. Résultat, cette entreprise tribale du batteur-fondateur de Carton Records se vit comme un DJ-set ininterrompu et radical où les instruments live et abrasifs remplacent les platines et les vinyles. Comme si Pacman rencontrait Jeff Mills.

www.cartoncartoncarton.com/parquet.html

JULIEN DESPREZ guitare,GUILLAUME MAGNE guitare, CLÉMENT ÉDOUARD électronique,JEAN-FRANÇOIS RIFFAUD basse, SEB BRUN batterie ///Photo Parquet(c)DR



samedi 19 mars 2016 | Pantin

LERON THOMAS + BALOJI & L'ORCHESTRE DE LA KATUBA

en savoir plus


samedi 19 mars

le festival  La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

LERON THOMAS

Etats-Unis, France / Brouilleur de pistes absolu, le trompettiste texan invente une néo-funky-soul étincelante.

J'écoute

Si son nom a d’abord circulé dans la galaxie des jazzmen qui swingent autrement, Leron Thomas a vite pros tout le monde à contre-pied. Jouant à repousser les frontières entre jazz, funk, rap, soul et rock, il s’est tracé sa propre ligne esthétique. Pour preuve, son premier album enregistré entre New York et Paris, avec l’équipe du producteur Guts, à mille lieues des projets en pilote automatique. Le trompettiste et chanteur y pratique les grands écarts, loin des sentiers balisés. La meilleure façon de s’inscrire dans le sillon d’une musique qui fait rimer diversité et liberté, et qui fait danser.

http://leronthomas.com/

LERON THOMAS trompette, chant, FLORIAN PELLISSIER fender rhodes, GRÉGOIRE FAUQUE guitare, SYLVAIN RUDY basse, THIBAUT BRANDALISE batterie ///Photo Leron Thomas(c)Daily LAUREL

+

BALOJI & L'ORCHESTRE DE LA KATUBA

Belgique, Cameroun, Congo / Le Congolais grandi à Liège crée la collision entre rumba, rap et boombap, et s’impose en chef-sorcier des nouveaux sons africains

Depuis deux albums, le poète beatmaker a entamé un fascinant retour aux sources, tendance afro-futuriste. A l’image de son identité composite, de son univers singulier (regardez ses clips) et de ses talents multiples. Porté par son Orchestre de la Katuba -avec Dizzy Mandkeku, légende de la guitare congolaise- qui s’ajuste sur tous les rythmes, Baloji bâtit une bande-son trépidante qui s’inscrit sur le fertile terreau de ses origines et s’écrit au présent d’une réalité minée. Son nouvel opus 64 Bits & Malachite ne fait-il pas référence au processeur et au minerai que l'on trouve au Katanga, le pays du cuivre ?

www.baloji.com

BALOJI chant, CHARLOTTE ADIGÉRY choeurs, DIZZY MANDJEKU guitare, PHILIPPE EKOKA claviers, DIDIER LIKENG basse, SAIDOU ILBOUDO batterie ///Photos Baloji(c)Smart Object



vendredi 18 mars 2016 | Saint-Ouen

AIRELLE BESSON QUARTET RADIO ONE + RED STAR ORCHESTRA FEAT. THOMAS DE POURQUERY BROADWAYS

en savoir plus


vendredi 18 mars

le festival  Espace 1789, Saint-Ouen

AIRELLE BESSON QUARTET RADIO ONE

France, Suède / Après avoir ému la planète jazz en duo avec Nelson Veras, la trompettiste "muscle son jeu" avec un quartet atypique.

Airelle Besson est loin d’être une nouvelle venue sur la planète jazz : la Parisienne avait collaboré avec Sylvain Rifflet, Didier Levallet, Youn Sun Nah et même le groupe Metronomy. Elle a profité de l’émulation provoquée par ses récompenses de 2015 (Prix Django Reinhardt et Victoires du Jazz) pour lancer un groupe surprenant : sans basse mais avec la voix éthérée et intrépide d’Isabel Sörling. Si on y ajoute les claviers percutants de Benjamin Moussay et la batterie aérienne de Fabrice Moreau, on mesure à quel point ce quartet peut se révéler délicieusement bipolaire : entre mélodies cristallines et rythmes rentre-dedans.

www.airellebesson.com

AIRELLE BESSON trompette, piano, claviers ISABEL SÖRLING voix, BENJAMIN MOUSSAY piano, FABRICE MOREAU batterie ///Photo Airelle Besson(c) Hugues Lawson

Production GiantSteps

Airelle Besson bénéficie du soutien du fond d'action Sacem et de la BNP Paribas

+

RED STAR ORCHESTRA FEAT. THOMAS DE POURQUERY BROADWAYS

France / L’enchanteur Thomas de Pourquery se lance avec le Red Star Orchestra dans une traversée des standards du jazz vocal. Classieux, pas classique.

C’est à Saint-Ouen qu’est né le Red Star Orchestra, non loin du stade Bauer, antre de l’historique club de foot. C’est là qu’on le retrouve pour le lancement de Broad Ways, leur album détonnant enregistré chez Label Bleu. L’équipe dirigée par Johane Myran a recruté le saxophoniste qui sait donner de sa voix pour une relecture de l’histoire du jazz, les bons vieux standards, retraités avec doigté. Hurleur de blues ou crooner classieux, chanteur tout soul puis tout en swing, il habite le moindre mot, phrase toujours juste, up comme low tempo… Et les chefs d’oeuvre se remettent à briller.

www.leredstarorchestra.com

THOMAS DE POURQUERY voix, JOHANE MYRAN direction, ALEXIS BOURGUIGNON trompette, FRANCK GUICHERD, MATTHIEU HAAGE, XAVIER BORNENS trompettes, BERTRAND LUZIGNANT, ANTOINE GIRAUD, DANIELE ISRAEL, STÉPHANE MONTIGNY trombones, ÉSAÏE CID, JULIEN RAFFIN, JEAN-HERVÉ MICHEL, JULIEN DUCHET, SYLVAIN FETIS saxophones, MATTHIEU JÉRÔME piano, MARC-ANTOINE PERRIO guitare, BLAISE CHEVALLIER contrebasse, JULIEN GRÉGOIRE batterie /// Photo Red Star Orchestra(c)Sylvain Gripoix