tarifs/abonnements
newsletter
recherche



mercredi 19 mars 2014 | Pantin

VINCENT COURTOIS – MICHAEL ACKERMAN L'INTUITION

en savoir plus


mercredi 19 mars

le festival  La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

VINCENT COURTOIS – MICHAEL ACKERMAN L'INTUITION

France, États-Unis / S’il a toujours su conjuguer liberté et créativité, la rencontre-choc du violoncelliste avec le photographe Michael Ackerman rentre dans l’intimité de sa musique et pose un nouveau regard sur les rapports entre photographie et musique.

C’est Christian Caujolle, l’½il et l’âme de la célèbre Agence VU, qui a été à l’impulsion de cette Intuition, en suggérant au violoncelliste de rencontrer un photographe pour monter un spectacle. Lequel retiendra Michael Ackerman, « parce que son travail peut être plus en contraste, voire en opposition, avec ma musique. » À la clef, pour trois soirées exceptionnelles à La Dynamo, se créera une histoire composée de trois regards – quatre si l’on ajoute le metteur en sons Gérard de Haro – qui se superposent, avec une musique qui donne à voir autrement les images, et une projection photographique qui suggère d’autres écoutes de la musique. Le temps de la réflexion révélé par la fulgurance de l’instantané et des images de Mickael Ackerman, notamment tirées de son dernier opus Half Life.

www.lacompagniedelimprevu.com

https://myspace.com/vincentcourtois

www.agencevu.com/photographers/photographer.php?id=1

VINCENT COURTOIS compositions, violoncelle, MICHAEL ACKERMAN photographies, CHRISTIAN CAUJOLLE conception, projection// Photos Vincent Courtois©Christophe Urbain/ Photos Michael Ackerman, Christian Caujolle©DR.

Vincent Courtois est en résidence au Cap à Aulnay-sous-bois avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis./// A la demande des artistes et compte-tenu de la configuration du spectacle,aucune entrée ni sortie ne se fera après le début du spectacle.



mardi 18 mars 2014 | Pantin

VINCENT COURTOIS – MICHAEL ACKERMAN L'INTUITION

en savoir plus


mardi 18 mars

le festival  La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

VINCENT COURTOIS – MICHAEL ACKERMAN L'INTUITION

France, Etats-Unis / S’il a toujours su conjuguer liberté et créativité, la rencontre-choc du violoncelliste avec le photographe Michael Ackerman rentre dans l’intimité de sa musique et pose un nouveau regard sur les rapports entre photographie et musique.

C’est Christian Caujolle, l’½il et l’âme de la célèbre Agence VU, qui a été à l’impulsion de cette Intuition, en suggérant au violoncelliste de rencontrer un photographe pour monter un spectacle. Lequel retiendra Michael Ackerman, « parce que son travail peut être plus en contraste, voire en opposition, avec ma musique. » À la clef, pour trois soirées exceptionnelles à La Dynamo, se créera une histoire composée de trois regards – quatre si l’on ajoute le metteur en sons Gérard de Haro – qui se superposent, avec une musique qui donne à voir autrement les images, et une projection photographique qui suggère d’autres écoutes de la musique. Le temps de la réflexion révélé par la fulgurance de l’instantané et des images de Mickael Ackerman, notamment tirées de son dernier opus Half Life.

www.lacompagniedelimprevu.com

https://myspace.com/vincentcourtois

www.agencevu.com/photographers/photographer.php?id=1

VINCENT COURTOIS compositions, violoncelle, MICHAEL ACKERMAN photographies, CHRISTIAN CAUJOLLE conception, projection// Photos Vincent Courtois©Christophe Urbain/ Photos Michael Ackerman, Christian Caujolle©DR.

Vincent Courtois est en résidence au Cap à Aulnay-sous-bois avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis./// A la demande des artistes et compte-tenu de la configuration du spectacle,aucune entrée ni sortie ne se fera après le début du spectacle.



lundi 17 mars 2014 | Pantin

VINCENT COURTOIS – MICHAEL ACKERMAN L'INTUITION

en savoir plus


lundi 17 mars

le festival  La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

VINCENT COURTOIS – MICHAEL ACKERMAN L'INTUITION

France, Etats-Unis / S’il a toujours su conjuguer liberté et créativité, la rencontre-choc du violoncelliste avec le photographe Michael Ackerman rentre dans l’intimité de sa musique et pose un nouveau regard sur les rapports entre photographie et musique.

C’est Christian Caujolle, l’½il et l’âme de la célèbre Agence VU, qui a été à l’impulsion de cette Intuition, en suggérant au violoncelliste de rencontrer un photographe pour monter un spectacle. Lequel retiendra Michael Ackerman, « parce que son travail peut être plus en contraste, voire en opposition, avec ma musique. » À la clef, pour trois soirées exceptionnelles à La Dynamo, se créera une histoire composée de trois regards – quatre si l’on ajoute le metteur en sons Gérard de Haro – qui se superposent, avec une musique qui donne à voir autrement les images, et une projection photographique qui suggère d’autres écoutes de la musique. Le temps de la réflexion révélé par la fulgurance de l’instantané et des images de Mickael Ackerman, notamment tirées de son dernier opus Half Life.

www.lacompagniedelimprevu.com

https://myspace.com/vincentcourtois

www.agencevu.com/photographers/photographer.php?id=1

VINCENT COURTOIS compositions, violoncelle, MICHAEL ACKERMAN photographies, CHRISTIAN CAUJOLLE conception, projection// Photos Vincent Courtois©Christophe Urbain/ Photos Michael Ackerman, Christian Caujolle©DR.

Vincent Courtois est en résidence au Cap à Aulnay-sous-bois avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis./// A la demande des artistes et compte-tenu de la configuration du spectacle,aucune entrée ni sortie ne se fera après le début du spectacle.



samedi 15 mars 2014 | Aubervilliers

ESTER RADA + SEUN KUTI & EGYPT 80 GUESTS BLITZ THE AMBASSADOR & DAVID NEERMAN

en savoir plus


samedi 15 mars

le festival  L'Embarcadère, Aubervilliers

ESTER RADA

Israël / Son éthio-jazz fortement épicé de funk et de soul, avec un fond d’authentique black groove, font d’Ester Rada la nouvelle sensation. À découvrir en avant-première.

2013 a marqué un énorme changement dans la carrière de celle que l’on connut avant tout comme actrice : son EP « Life Happens » a révélé ses talents de chanteuse aux oreilles du grand public. Mais aussi d’auteure, puis qu’elle signe les textes et le répertoire. Lequel est un mix de ses amours pour les éternelles divas (Nina Simone, Ella Fitzgerald, Aretha Franklin), les égéries de la nu soul (Eryka Badu, Lauryn Hill, Jill Scott), son goût pour la pop sophistiquée et ses origines éthiopiennes, qui relèvent comme il faut ce doux mélange. Et à en juger l’accueil sur les scènes européennes, cette nouvelle voix pourrait bien être la relève, tant attendue depuis des lustres, de la géniale soul mother d’Addis-Abeba Aster Aweke.

he-il.facebook.com/esterradaofficial

ESTER RADA voix, GAL DAHAN saxophone, MAAYAN MILO trombone , INON PERETZ trompette, LIOR ROMANO claviers, BEN HOZE guitare, MICHAEL GUY guitare, GUY REUVEN DREIFUSS basse, DAN MAYO batterie// Photo Ester Rada©Dean Avisar

CONCERT DEBOUT / SOIREE FIP

+

SEUN KUTI & EGYPT 80 GUESTS BLITZ THE AMBASSADOR & DAVID NEERMAN

Nigéria, Etats-Unis, Ghana, France / Sur des vagues de cuivres ravageurs, le jeune Nigérian imagine l’afrobeat comme une invitation à penser, une cérémonie ardente au charisme renversant réveille les consciences et les tympans.

Seun Kuti n’est pas un « copieur » de Fela, c’est un héritier dans le sens noble du terme. En réveillant l’afrobeat, c’est l’Afrique qu’il veut soulever. Son engagement citoyen, loin d’être une posture, est un véritable mode de vie. En 2012, quand le gouvernement nigérian a augmenté le prix de l’essence, le chanteur-saxophoniste-showman a activement participé au mouvement de contestation. Et si son groupe n’est autre que le mythique Egypt 80 de son glorieux paternel, il aime convier des électrons libres de la nouvelle génération pour le pousser dans de féconds retranchements. Avec un nouveau disque au punch dément -produit par Robert Glasper- et des invités comme le rappeur Blitz The Ambassador ou le vibraphoniste David Neerman, il a tiré une très bonne pioche.

https://www.facebook.com/seunkutiofficial

https://myspace.com/seunkuti

blitz.mvmt.com/‎

SEUN KUTI voix, OYINADE ADENIRAN saxophone ténor, ADEKUNLE ADEBIYI saxophone baryton, OLADIMEJI AKINYELE trompette, OLUGBADE OKUNADE trompette, DAVID OBANYEDO guitare, ALADE OLUWAGBEMIGA guitare, TAJUDEEN LEKAN ANIMASAHUN claviers, directeur musical, KUNLE JUSTICE basse, AJAYI RAIMI ADEBIYI batterie, KOLA ONASANYA conga, WALE TORIOLA percussions, OKON IYAMBA shekere , JOY OPARA voix, danse, IYABO ADENIRAN voix ,danse, GUESTS BLITZ THE AMBASSADOR voix ET DAVID NEERMAN vibraphone// Photos Seun Kuti©Johann Sauty/ Photo David Neerman©Pierre-Jean Grouille/ Photo Blitz The Ambassador©DR.

Avec la participation des danseurs de l'OMJA (Office Municipal de la Jeunesse d'Aubervilliers).

CONCERT DEBOUT/ SOIREE FIP



vendredi 14 mars 2014 | Saint-Ouen

KAHIL EL’ZABAR'S RITUAL TRIO WITH DWIGHT TRIBLE + RANDY WESTON & BILLY HARPER

en savoir plus


vendredi 14 mars

le festival  Espace 1789, Saint-Ouen

KAHIL EL’ZABAR'S RITUAL TRIO WITH DWIGHT TRIBLE

États-Unis / Soul cosmique et jazz spirituel : avec son Ritual Trio nouvelle formule augmenté du chanteur Dwight Trible, le Chicagoan a trouvé la potion magique pour incarner l’esprit grand ouvert de la Great Black Music.

C’est dans le creuset de l’AACM de Chicago que s’est formé Kahil El’Zabar. Et à l’image de l’association dont il fut le président, il pratique depuis toujours l’ouverture d’esprit. Du free jazz au rap, du funk à la House, « ce qui fait la force d’une révolution artistique vient des racines. » Congas, bongos, gongs, berimbau, cloches et kalimba, le natif du ghetto du Southside utilise toute la palette des percussions, qu’il a appris jusqu’en Afrique. Et au sein des formations qu’il dirige, la musique circule en toute liberté, tel son Ritual Trio qui ne cesse de tracer des perspectives inédites et rayonnantes d’une musique en mouvement perpétuel. Trente ans après sa création, ce groupe fétiche poursuit ses avancées avec un invité à haute teneur spirituelle, le chanteur Dwight Trible (déjà venu ici avec les californiens Build An Ark), pour une série de standards et de chansons dans la lignée de Gil Scott-Heron ou Terry Callier autant que de l’Art Ensemble of Chicago. Great, Black and beautiful Music !

www.kahilelzabar.net

dwighttrible.com

KAHIL EL'ZABAR percussions, voix, ARI BROWN saxphone, claviers, JUNIUS PAUL basse, DWIGHT TRIBLE voix// Photo Kahil El' Zabar et Dwight Trible©Michael Jackson.

FIP: jeudi 13 mars, émission spéciale Banlieues Bleues, rdv au Club Jazzafip à 19h. FRANCE MUSIQUE : Open Jazz d'Alex Dutilh en direct et en public de 18h à 19h avec invités. Jazz club d'Yvan Amar en direct à 22h30.

+

RANDY WESTON & BILLY HARPER

États-Unis / Les divines retrouvailles de deux géants du jazz qui n’ont jamais oublié qu’aux sources de la musique afro-américaine se trouve le blues. Pour preuve cette apnée des plus profondes en duo.

Quarante ans que Randy Weston et Billy Harper se sont rencontrés, du côté de Tanger, où le pianiste s’était installé pour poursuivre en Afrique sa quête musicale. Entre eux, un sentiment partagé, qui transpire entre les lignes de leur musique : le blues, matrice du jazz, est la source essentielle. C’est cela, l’esprit des ancêtres, pour paraphraser un autre recueil de Randy Weston sur lequel le saxophoniste texan posa son souffle, que ces deux vénérables vétérans invoquent dans leur magistrale conversation enregistrée l’an dernier, The Roots of The Blues. Sans superflu, quasiment à nu, ils convoquent pour l’ouverture de Banlieues Bleues ce kind of blues sans lequel le jazz ne serait pas la même musique.

www.randyweston.info

www.billyharper.com

RANDY WESTON piano, BILLY HARPER saxophone// Photos Randy Weston et Billy Harper©Jules Allen.

FIP: jeudi 13 mars, émission spéciale Banlieues Bleues, rdv au Club Jazzafip à 19h. FRANCE MUSIQUE: Open Jazz d'Alex Dutilh en direct et en public de 18h à 19h avec invités. Jazz club d'Yvan Amar en direct à 22h30.