tarifs/abonnements
newsletter
recherche

SEP OCT NOV

lundi 09 avril à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2018

SIROM + JOSHUA ABRAMS & NATURAL INFORMATION SOCIETY

en savoir plus


lundi 09 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

SIROM

Slovénie / Avec son folklore imaginaire et ses instruments artisanaux, ce trio impro-folk slovène se fait son monde bien à lui : minimal et éco-responsable.

Depuis 2015, Samo Kutin, Ana Kravanja et Iztok Koren jouent près d'une vingtaine d'instruments : du balafon aux percussions artisanales en passant par le banjo, le violon ou la lyre. Leur esprit se veut franchement acoustique et leur démarche profondément minimaliste : on peut y trouver un côté punk, un versant Steve Reich, des accents free, baroques ou post-rock. Ou parfois même des sonorités africaines, qu'elles viennent du Maghreb ou du Mali. Une douce claque qui a su séduire le toujours pertinent label Glitterbeat.

SAMO KUTIN lyre, balafon, brač, gongoma, batterie, objets variés, voix, ANA KRAVANJA violon, alto, ribab, cünbüs, mizmar, objets variés, voix, IZTOK KOREN banjos, percussions, cloches, objets variés /// Photo © NADA ZÎGANK

+

JOSHUA ABRAMS & NATURAL INFORMATION SOCIETY

États-Unis / Mené par un complice de The Roots, Nicole Mitchell ou Tortoise, ce groupe-laboratoire sculpte une transe organique de toute beauté.

S'il vient de Philadelphie, Joshua Abrams représente comme personne le son de Chicago entre AACM, post-rock et hip-hop. Toutes ces facettes, il les a synthétisées dans Natural Information Society. Un laboratoire collaboratif dans lequel on entend des échos de Coltrane, de Moondog ou de Francis Bebey, mais aussi du guembri, le luth marocain typique de la musique gnawa ou de l'harmonium, un drôle de clavier à soufflerie. Est-ce de la musique traditionnelle futuriste ou du krautrock acoustique et cosmopolite ? Peu importe car vertige il y a.

JOSHUA ABRAMS contrebasse, guembri, LISA ALVARADO harmonium, gong, JASON STEIN clarinette basse, MIKEL AVERY batterie /// Photos © DR / © CHARLIE GROSS



mardi 10 avril à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2018

ORCHESTRE TOUT PUISSANT MARCEL DUCHAMP XXL

en savoir plus


mardi 10 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

ORCHESTRE TOUT PUISSANT MARCEL DUCHAMP XXL

Suisse / Aussi punk que pop, ce grand orchestre de bal savant fait souffler un vent de folie douce sur la sono mondiale.

Leur nom condense le dynamiteur de l'art contemporain européen et l'appellation contrôlée des grands groupes africains des années 60 et 70. Et si comme le disait Edouard Glissant la créolisation surgit quand "le métissage produit de l'imprévisible", la bande à part du bassiste genevois Vincent Bertholet n'a pas son pareil pour "créoliser" le trip-hop, la rumba, le minimalisme, la transe ou l'ethio-jazz. En version XXL, tous les instruments (trombone, violoncelle, marimba, guitare, violon...) sont doublés pour deux fois plus de plaisir(s). Cerise sur le (space) cake, l'OTPMD XXL débarque avec un album tout frais, "Savage Formes", qui mélange bonbons néo-pop en français et envolées proto-punk en anglais.

FLORIAN SAINI trombone, MURRAY GEORGE trombone , LIZ MOSCAROLA violon, voix, JOANNA BURKE violon, voix, ABY VULLIAMY alto, voix, NAOMI MABANDA violoncelle voix, TITI guitare, MAËl SALÈTES guitare, VINCENT BERTHOLLET contrebasse, SETH BENNETT contrebasse, AÏDA GABRIELLE DIOP marimba, ANNE CARDINAUD marimba, GUILLAUME LANTONNET percussions, PLUM WILF batterie /// Photos © DR

CONCERT DEBOUT Concert organisé avec le soutien de Pro Helvetia.



mercredi 11 avril à 20h30, Clichy-sous-Bois

FESTIVAL 2018

HOME : PAPANOSH WITH ROY NATHANSON & NAPOLEON MADDOX

en savoir plus


mercredi 11 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018  Espace 93 Victor-Hugo, Clichy-sous-Bois

HOME : PAPANOSH WITH ROY NATHANSON & NAPOLEON MADDOX

France, États-Unis / Nul n'a oublié Subway Moon, formidable projet bâti autour du monde souterrain. Dix ans plus tard, le poète de Brooklyn s'associe au quintet normand pour interroger en les mêmes termes créatifs ce qui trame derrière le mot "Home".

Home, sweet home. À l'heure où une partie du monde tend à se replier sur son "chez-soi", où une autre s'ouvre au contraire à tous les échanges et mélanges, la nature même de cette "maison" est au coeur de bien des réflexions des populations. Tel est l'enjeu de cette formule participative, une co-construction bâtie à partir de nombreux ateliers mis en place depuis Novembre 2017. À la clef, un cabaret en forme d'installation multiforme mettant en scène aussi bien textes (dé)chantés que pièces instrumentalisées, créations visuelles et collages sonores.

ROY NATHANSON saxophone, voix, NAPOLEON MADDOX voix, QUENTIN GHOMARI trompette, RAPHAËL QUENEHEN saxophones, SÉBASTIEN PALIS piano, orgue, THIBAULT CELLIER contrebasse, JÉRÉMIE PIAZZA batterie /// Photo © DR

Avec la participation des élèves de l'école élémentaire Paul-Vaillant-Couturier 1 et du conservatoire, les jeunes de la maison de la jeunesse et les adultes des ateliers sociaux-linguistiques de l'Asti de Clichy-sous-Bois. Coproduction Les Vibrants Défricheurs, Banlieues Bleues. Les Vibrants Défricheurs sont soutenus par la DRAC Normandie, la Région Normandie, le Département de Seine-Maritime, la Ville de Rouen et la Ville de Petit-Quevilly.

Le 10 avril, 19h30 @ Cinéma Le Studio (Aubervilliers), projection de "Beatbox, Boom Bap Around The World", un documentaire de Pascal Tessaud - en présence du réalisateur et de Napoleon Maddox.



jeudi 12 avril à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2018

ANARCHIST REPUBLIC OF BZZZ + THE EX

en savoir plus


jeudi 12 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

ANARCHIST REPUBLIC OF BZZZ

États-Unis, France, Turquie, Pays-Bas, Royaume-Uni / Ce collectif mené par le laborantin et guitariste Seb El Zin entrelace free noise, rap insoumis et transe orientale.

Anarchist Republic of Bzzz pourrait être la version abrasive, orientale et free de Massive Attack. En quinze ans, ce "super groupe" n'a réalisé que deux albums, avec des invités frondeurs qui se prêtent à son jeu dangereux (Archie Shepp, Marc Ribot, ou Arto Lindsay). Adepte du format cut-up (montage sous forme de collage), leur leader Seb El Zin préfère les télescopages aux dilutions. D'ailleurs, Bzzz n'est pas "que" de la musique, c'est aussi un regard provocant, dérangeant, sans concession sur le monde contemporain. Ce soir, il s'entoure des percutants rappeurs Mike Ladd et Juice Aleem, et de l'artiste Kiki Picasso du collectif graphique culte Bazooka, aux images.

MIKE LADD voix, JUICE ALEEM voix, SEB EL ZIN guitare électrique, saz, ney, NORA MULDER cymbalum électrique, FANNY LASFARGUES basse, THOMAS BALLARIN daf, percussions électroniques, ONUR SECKI derbouka, bendir, KIKI PICASSO Images /// Photo © DR

Coproduction Banlieues Bleues, FGO-Barbara, Iguane Seriel

+

THE EX

Pays-Bas / Si depuis 1979, les Néerlandais incarnent le côté punk du free jazz, ce serait limiter leur expression que de les réduire à ces deux champs d’expérimentation.

Depuis 1979, ces artisans arty ont su préserver leur singulière énergie par des choix multiples. Jazz libre ou swing éthiopien, post-rock ou folk abstraite, The Ex a su renouveler sa grammaire, puisant dans bien des registres, sans amender leur son, un grain unique qui fait toute la divergence de leur style : des guitares stridentes, une batterie décapante, des voix qui déchantent. D'une radicalité vivifiante.

ARNOLD DE BOER voix, TERRIE EX guitare, ANDY EX guitare, KATHERINA EX batterie ///Photo © DR

CONCERT DEBOUT



vendredi 13 avril à 20h30, Bobigny

FESTIVAL 2018 - ÉTHIOPIQUES ENCORE !

MAHMOUD AHMED & GIRMA BÈYÈNÈ & ÉTÉNÈSH WASSIÉ & AKALÉ WUBÉ

en savoir plus


vendredi 13 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 - ÉTHIOPIQUES ENCORE ! MC93, Bobigny

MAHMOUD AHMED & GIRMA BÈYÈNÈ & ÉTÉNÈSH WASSIÉ & AKALÉ WUBÉ

Éthiopie, France / Vingt ans et trente volumes après le début de la série Éthiopiques, ce concert célèbre avec trois voix majuscules le groove si typique de la corne d'Afrique.

Quoi de mieux, pour fêter l'anniversaire du label qui a fait découvrir au monde les merveilles de la musique moderne éthiopienne, que de rassembler le chanteur Mahmoud Ahmed, le James Brown d'Addis Abeba, auteur notamment du fabuleux Ere Mèla Mèla, le pianiste et chanteur Girma Bèyènè, autre vénérable vétéran de l'âge d'or du Swingin' Addis, qui publiait l'an dernier un disque miraculeux, et la chanteuse Étenesh Wassié, qui depuis les années 2000 a repris le flambeau ? Pour les accompagner, avec quelques autres invités de marque, le combo Akalé Wubé s'est fait une spécialité du groove en version éthiopienne.

MAHMOUD AHMED voix, GIRMA BÉYÈNÈ voix, ETÉNÈSH WASSIÉ voix, SAMUEL YIRGA piano - AkALÉ WUBÉ : ÉTIENNE DE LA SAYETTE saxophone ténor et baryton, flûtes bansurî et washint, PAUL BOUCLIER trompette, krar, percussions, LOÏC RÉCHARD guitare, OLIVER DEGABRIELE basse, DAVID GEORGELET batterie, MELAKU BELAY danse. Avec la participation du choeur du collège Pierre Sémard dirigé par Romain Lapeyre /// Photo © DR, CYRIL FUSSIEN, JUSTINE DARMON, SHAWN BRACKBILL

Á 20h dans le hall, restitution du parcours "La Culture et l'Art au Collège" avec les élèves du collège Pierre Sémard - direction : Clotilde Rullaud, piano : Alexandre Saada.



Télécharger le programme du Festival